découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le rachat de crédit

Le rachat de crédit : tout comprendre rapidement

Le rachat de crédit consiste à regrouper plusieurs contrats de crédits ou dettes (crédit immobilier, prêt à la consommation, découvert bancaire…) en un prêt unique pour pouvoir repartir sur de bonnes bases. En effet, l’emprunteur n’aura plus qu’une mensualité à payer ce qui lui facilitera le remboursement de sa dette.

Pourquoi faire un rachat de crédit ?

En plus de faciliter le remboursement de sa dette, cette technique permet également de faire des économies car la mensualité à payer est souvent moins élevée que le cumul des mensualités qu’il devait payer auparavant. De plus, la durée du remboursement pourra également être modulée en fonction des besoins de l’individu. Il est donc possible d’étaler le remboursement sur une période plus longue afin de réduire les échéances mensuelles.

Qui est concerné par le rachat de crédit ?

Même si tout le monde à accès à ce service, il concerne plus particulièrement :

  • les personnes ou ménages qui sont sur endettés avec une dette dépassant 35% de leurs revenus afin de maintenir leur solvabilité
  • les personnes ou ménages endettés raisonnablement qui veulent faciliter la gestion de leurs mensualités
  • les personnes ou ménages qui veulent renégocier le taux de leur prêt immobilier

Si vous souhaitez faire votre demande de rachat de crédits, voici un courtier en négociation et rachat de crédits : https://www.cf-credits.com

Peut-on me refuser un rachat de crédit ?

Chaque demande est étudiée en fonction de la situation financière de l’individu, de la conjoncture économique et de bien d’autres facteurs. Les personnes qui ne pourront souscrire à un rachat de crédit sont : Les personnes fichées FCPI (Fichier National des Incidents de Paiement) : ce sont les personnes qui connaissent ou ont connu récemment des problèmes de remboursement de prêts ou qui sont en situation de faillite personnelle. Les personnes fichées au FCC (Fichier Central des Chèques) : ces personnes sont soumises et contraintes à l’interdiction d’émettre des chèques ou d’utiliser leur carte bancaire. Les personnes ne correspondant pas aux critères d’acceptation d’un rachat de crédit: Chaque établissement possédant sa propre liste de critères qui différent d’un organisme à l’autre. Les différentes caractéristiques sont l’âge, la situation financière personnelle et/ou professionnelle (si TNS, travailleur non salarié), le nombre de crédits en cours (crédits immobiliers et/ou à la consommation), la banque du demandeur (en effet, certains courtiers peuvent être en litige avec certains groupes bancaires, donc la négociation ou les rachats de crédits n’aboutiront pas, le nombre d’enfants. Ceci est bien entendu une liste non exhaustive des critères sur lesquels un dossier sera jugé, c’est pour cette raison qu’il est important de demander à plusieurs organismes. C’est le rôle d’un courtier que de faire cela pour vous, qui au-delà de son pouvoir de négociation saura à qui demander en fonction de ces différents critères.

Que faire suite au refus d’un rachat de crédit ?

Premièrement il est important que vous sachiez que si un rachat de crédit vous est refusé, la loi MURCEF vous exonère de payer les frais de dossiers. En effet, elle stipule que ce payement se fera seulement en cas de validation de la demande. Vous pouvez ensuite déposer une demande auprès d’autres organismes ou redéposer votre dossier plus tard si votre situation évolue au fil des mois (situation professionnelle par exemple).