Rachat de crédit hypothécaire

Le crédit hypothécaire pour les propriétaires

Le fait d’être propriétaire permet d’assortir son prêt d’une hypothèque. Pour cela, il est nécessaire d’avoir la propriété d’un bien immobilier.

Le crédit hypothécaire permet donc d’offrir au prêteur une garantie en cas de non paiement et cela a pour effet de rassurer la banque.

Cette formule peut être utilisée dans le cadre d’un regroupement de prêts. Ainsi plusieurs prêts seront regroupé en un seul qui sera garanti en cas de défaut de paiement.

Cet acte se fera devant le notaire et devra répondre à des règles de formalisme spécifiques.

Les conséquences d’un rachat de crédit hypothécaire

Il est important de bien réfléchir avant de faire une hypothèque puisque celle-ci peut avoir des conséquences importantes pour l’emprunteur.

Cette décision aura des conséquences sur le long terme puisque l’hypothèque sera valable aussi longtemps que durera le prêt.

Ainsi, si une personne qui a contracté un emprunt ne rembourse pas ses mensualités, à partir du moment où ledit prêt est assorti d’une hypothèque, le prêteur pourra demander la saisie et la vente du bien immobilier hypothéqué.

Il est donc important de faire un choix éclairé d’autant que cela implique des frais. Il faut compter les frais de publication ainsi que les frais de notaire.

Le dossier complet sur http://www.le-pret-hypothecaire.com/

Dans le cadre du rachat d’un prêt hypothécaire, d’autres dépenses seront à ajouter :

  • les frais de main levée
  • les pénalités éventuelles à régler au premier prêteur

Le rachat de prêts est-il réservé aux seuls propriétaires ?

Certains rachats de crédits se font sans prise d’hypothèque :

  • soit parce que le dossier est assez solide pour s’en passer
  • soit parce que l’emprunteur n’est pas propriétaire d’un bien immobilier

Lorsque l’emprunteur est locataire, la banque peut le contraindre de trouver une caution bancaire pour lui accorder sa restructuration de crédits.

Même si le lien de parenté n’est pas obligatoire en la matière, le plus souvent, c’est un membre de la famille qui peut se porter caution afin de s’engager à payer les dettes de l’emprunteur en cas de défaut de paiement.

Découvrez le site « Rachat de crédit hypothécaire«